En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Policier et Thriller > Fric-Frac au temps de l'Otan
THÈMES

Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

informations, discussions, rencontres sur le twitt de librairie-polar.com

le facebook de librairie-polar.com actualité, policiers, polars, romans numeriques

Fric-Frac au temps de l'Otan

Robert Béné

Geste Éditions
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
9,99

Ajouter au panier
Les petites habitudes de trafiquant de Roger Woerenzki vont être mises à mal par l'arrivée d'un militaire américain un peu louche...

Roger Woerkenzki, surnommé Gégé Belle Face, de nationalité irlandaise, ne supporte plus les bagarres entre les partisans de l’indépendance et les partisans de l’intégration, il rejoint la France où un copain de rencontre lui a promis du travail. En arrivant dans la banlieue parisienne, il est redirigé au centre américain de La Rochelle où il est promu responsable d’un supermarché réservé aux militaires américains et à leur famille. Très vite, il organise un trafic de produits alors introuvables pour les français dans ces années d’après-guerre. La venue de Dean Marghettini, un militaire américain ancien commando pendant la guerre de Corée, modifie complètement ses habitudes de petit trafiquant, quand celui-ci lui confie que 150 sacs emplis de lingots d’or à destination de l’Albanie vont transiter par La Pallice. C’est ainsi qu’ils se retrouvent en possession de 450 lingots qu’il va falloir se partager et écouler. Gégé Belle Face en est mort de trouille et le « Ricain », lui, a fort envie de garder tout pour lui. Mais des petits curieux ont eu vent de leurs manoeuvres peu recommandables.

Un thriller mené tambour battant dans une Ile de Ré des années cinquante. Découvrez sans plus attendre les (més)aventures de Roger Woerkenzki et de ses manœuvres douteuses.

EXTRAIT

Voilà trois mois que Roger Woerkenzki travaillait au PX4 de La Rochelle-Jeumont. Il avait trouvé là un bon job. L’immense boutique n’ouvrait que de dix à treize heures, horaire où la clientèle, exclusivement américaine, venait faire ses emplettes. Les clés de la caisse dans sa poche, il aidait, parfois, à charger les achats dans le coffre des puissantes bagnoles en échange de quelques dollars de pourboire et, bien vite, refermait la porte du magasin dès que treize heures sonnaient. Il redevenait alors le maître du PX de l’armée américaine à La Rochelle.
Les derniers clients partis, il s’asseyait dans l’immense entrepôt sur une caisse de Coca-Cola après avoir prélevé cinquante dol-
lars dans le tiroir-caisse. Pour passer le temps, il prenait une bière restée dans un carton qui n’avait pas résisté à la soif des dockers
et se remémorait son arrivée à La Rochelle.
Dans le train, seul dans son compartiment, sa valise dans le filet au-dessus de sa tête, il ne put détacher son regard de la sacoche posée sur le siège en face de lui et qui semblait le narguer.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Robert Béné est originaire de l’île de Ré où il vit (Sainte-Marie). Auteur à succès, il est très attaché à sa terre d’origine et est déjà l’auteur d’une série de romans policiers intitulée « Ré la Blanche ».

Ceux qui ont été intéressés par Fric-Frac au temps de l'Otan ont aussi consulté :