En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Policier et Thriller > Total KO
THÈMES

Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

informations, discussions, rencontres sur le twitt de librairie-polar.com

le facebook de librairie-polar.com actualité, policiers, polars, romans numeriques

Total KO

Laurine Lavieille

Geste Éditions
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
6,99

Ajouter au panier
Marika, veuve, est lancée sur une enquête qui la poussera à affronter son passé...

Marika Farkas, lieutenant de police au commissariat de l’Evêché, quitte brutalement Marseille et débarque à Limoges un soir de pluie. Hantée par le meurtre de l’homme qu’elle aimait et désormais seule pour élever sa fille Lisa, elle peine à trouver ses marques dans sa nouvelle vie… Mais à peine a-t-elle posé ses valises, qu’une femme disparaît. Cette enquête, qui suit les traces de la mystérieuse Marianne, l’amènera malgré elle à affronter un passé qu’elle cherchait à fuir.

Laurine Lavieille livre un premier roman sensible sur une femme blessée, qui tente de survivre.

EXTRAIT

Pendant que l’homme traverse le parking, Amel met ses lunettes de soleil et les pousse sur le haut de son crâne, comme un serre-tête. Ses cheveux, frisés et assez courts, sont tirés en arrière et découvrent entièrement son visage. J’aperçois une fine cicatrice entre son arcade sourcilière et l’implantation de ses cheveux.
Valentin Cassan tente de nous présenter l’homme au 4x4. Celui-ci lui coupe immédiatement la parole :
« Étienne Jordano, je suis le père de Marianne. Et voici ma femme, Marjolaine. »
Une petite dame, postée dans l’entrée, nous tend une main glaciale et molle.
Passé les présentations, Amel entame la discussion avec le père, pendant qu’avec Cassan je m’aventure à l’intérieur de la maison. La femme demeure les bras croisés, muette derrière son mari.
Je suis frappée par l’absence de désordre. Tout paraît à sa place, rien ne laisse envisager un quelconque bouleversement. Le placard de l’entrée est fermé. Je l’ouvre.
« C’est ici qu’elle a laissé son manteau ?
— Oui, c’est celui-là. » Il me tend un manteau blanc, en lainage, sur un cintre de la même couleur. « Elle le met à chaque fois qu’elle sort ces temps-ci. Difficile pour moi de savoir si elle en a pris un autre. Je ne crois pas… Les nuits sont froides… »
L’armoire est pleine de vêtements d’hiver, parfaitement rangés. Je me détourne du hall et me dirige vers la salle de séjour. Celle-ci est encadrée par deux larges baies vitrées. En son centre, brûle un feu de bois dans une cheminée circulaire. Un chat se prélasse sur le canapé. Derrière, une bibliothèque, assez grande, habille tout le pan de mur qui me fait face. Je m’approche. Beaucoup de livres d’art, Vlaminck, Martial Raysse, Schiele, Vélasquez… Une collection importante de romans policiers, des classiques, des bandes dessinées. Cassan reste en retrait. Le chat, en quelques sauts, se retrouve à ses pieds et se frotte contre ses jambes en ronronnant.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Ma lecture a été enrichissante et j'ai trouvé cela super car je ne m'y attendais pas du tout et que cela n'arrive pas à chaque polar lu. - L'atelier de Litote

À PROPOS DE L'AUTEUR

Laurine Lavieille est enseignante et vit à Limoges. Lectrice éclectique et passionnée de cinéma, elle inscrit son travail dans l’univers des cultures populaires. Militante pour l’éducation, elle est également très sensible à la question des droits des femmes. 

Ceux qui ont été intéressés par Total KO ont aussi consulté :