En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > Editeurs > 1961 Digital Edition > Marseille Connection : Conduite accompagnee
THÈMES

Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

informations, discussions, rencontres sur le twitt de librairie-polar.com

le facebook de librairie-polar.com actualité, policiers, polars, romans numeriques

Marseille Connection : Conduite accompagnee

Philippe Carrèse

1961 Digital Edition
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
3,61

Ajouter au panier

Résumé :
Mon père n'a pas du faire gaffe. C'était pas le bon jour pour trimbaler cette nouille souriante de Ravy S. Bhalam Rashkany, l'ingénieur cinghalais, génie des O.G.M. meurtriers. C'était pas le bon jour pour aller déquiller les pontes de la mafia russe marseillaise, ni pour faire du stock-car en semi-remorque dans les allées résidentielles du bord de mer. C'était pas le bon jour pour provoquer le bouchon du siècle sur l'autoroute du soleil, ni pour transformer la plus cossue des copropriétés marseillaises en champ de bataille. C'était pas non plus le bon jour pour que mon père me laisse le volant de sa voiture de luxe pour une petite séance de conduite accompagnée. Pour cette épreuve nerveusement insoutenable, c'est jamais le bon jour.
Douze heures d'engatses dévastatrices dans la haute société marseillaise et moi qui apprends à conduire. Pour mon père, c'est sans doute ça, le plus terrible!

"D'où vous viennent toutes ces idées incroyables et merveilleuses, ces concentrés d'humour et de finesse ?" me demandent souvent mes innombrables fans et mes plus dithyrambiques groupies, tous esbaudis, pâmés la bouche entrouverte et le filet de bave suintant vers les tomettes, tous alignés en files indiennes interminables lors des séances de signatures dans les salons littéraires huppés de la haute société hexagonale. Ben justement, les gars… là. "Conduite accompagnée" m'a été directement inspiré d'une rencontre surréaliste dans un salon du livre improbable où j'essayais vainement de vendre trois romans pour satisfaire les organisateurs dépassés et mes éditeurs déprimés. Il était là, troisième client de la journée, dans la maigre file des amateurs de polars, à attendre que je lui gribouille son exemplaire du Bal des Cagoles. Je l'ai vu, je me suis dit "non, c'est pas possible! pas lui!"… Il s'est approché, j'ai baissé la tête, comme pour éviter le choc. Sa voix m'a atteint aussitôt, la même voix que trente ans plus tôt, sur les bancs du lycée. Déjà, c'était un boucan. Un vrai. Un faramineux. Il m'avait pourri la vie en seconde, cassé tous mes bons coups en première, vrillé les oreilles avec sa guitare électrique en terminale et fait chier la honte devant toutes les filles de ma promotion pour d'obscures raisons oubliées depuis. Et il était là.
Il m'avait retrouvé. Rien n'avait changé depuis. Il s'est scotché devant moi, ne m'a plus lâché de la journée. Un cauchemar récurrent. Je me suis transformé en psy d'occase, et j'ai subi sa logorrhée. Il ne m'a rien épargné. Et sa vie était un cas d'école, un exemple universitaire de l'échec total. Ce pauvre gars était un looser, mais assez fier de sa condition finalement. Sans complexe, vraiment. Il ratait tout, tout le temps. Mais il s'y appliquait. Voilà… Boucan il avait été, boucan il était toujours. Le lendemain de ce non mémorable salon, j'ai commencé à écrire l'histoire de Biquette, celui-là même que vous allez retrouver dans "Conduite accompagnée". Bien évidemment, l'autre source d'inspiration m'a été fournie par les séances de conduite accompagnée avec mes fils, à la même époque. Tout le reste, les maffieux russes, la démolition du David de la plage, les camions pizza en folie, les espions en tout genre… tout le reste n'est que de la pure fiction (sauf peut-etre le bouffon à nuque longue avec sa tronche sur le journal, le riz qui pousse sans eau, l'équipe de télévision qui tourne l'émission de variétés et Richard Anthony sur la plage de Ramatuelle).

Ceux qui ont été intéressés par Marseille Connection : Conduite accompagnee ont aussi consulté :