En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > Nos rayons numériques > ROMANS SUR ET AUTOUR DU POLAR > Blanqui face à ses juges
THÈMES

Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

informations, discussions, rencontres sur le twitt de librairie-polar.com

le facebook de librairie-polar.com actualité, policiers, polars, romans numeriques

Blanqui face à ses juges

Auguste Blanqui

Editions l'Escalier
Format: PDF

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
3,49

Ajouter au panier

Ce recueil contient les textes suivants :

Défense du Citoyen Blanqui devant la Cour d’Assises au Procès des Quinze (12-01-32) - Audience de Blanqui du 31-03-49 - Discours du 25-02-48 - Pour le drapeau rouge (26-02-48) - Adresse de la Société Républicaine Centrale au Gouvernement (2-03-48) - Première pétition pour l’ajournement des élections (6-03-48) - Deuxième pétition pour l’ajournement des élections (14-03-48) - Adresse au gouvernement (17-03-48) - Aux clubs démocratiques de Paris (22-03-48) - Profession de foi (30-03-48) - Adresse au gouvernement provisoire(20-04-48) - La Société Républicaine Centrale, au gouvernement provisoire à propos des massacres de Rouen (2-05-48).

Messieurs les jurés,

Je suis accusé d’avoir dit à trente millions de Français, prolétaires comme moi, qu’ils avaient le droit de vivre. Si cela est un crime, il me semble du moins que je ne devrais en répondre qu’à des hommes qui ne fussent point juges et parties dans la question. Or, Messieurs, remarquez bien que le ministère public ne s’est point adressé à votre équité et à votre raison, mais à vos passions et à vos intérêts ; il n’appelle pas votre rigueur sur un acte contraire à la morale et aux lois ; il ne cherche qu’à déchaîner votre vengeance contre ce qu’il vous représente comme une menace à votre existence et à vos propriétés. (Audience du 12-01-32)

Ceux qui ont été intéressés par Blanqui face à ses juges ont aussi consulté :