En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > Editeurs > Fayard > À découper selon les pointillés
THÈMES

Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

informations, discussions, rencontres sur le twitt de librairie-polar.com

le facebook de librairie-polar.com actualité, policiers, polars, romans numeriques

À découper selon les pointillés

Patrice Dard

Fayard
Format: ePub

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
5,49

Ajouter au panier

Sylvestre Lassin, jeune infirmier d'origine japonaise, est retrouvé mort dans la cabine de son ascenseur. Le procureur penche pour la thèse du suicide par hara-kiri. Jérémie Blanc, chargé de l'enquête, n'est pas de cet avis. Il réclame alors l'aide du commissaire San-Antonio et de son inséparable Bérurier. L'affaire va aussitôt prendre un autre tour avec la découverte, dans le congélateur du défunt, de deux mains et de deux pieds de femme. L'assassiné serait-il lui-même un redoutable meurtrier ? L'hypothèse tient la route, d'autant que d'autres tronçons du corps féminin, dont la tête calcinée, sont retrouvés chez les parents de Sylvestre, lesquels ont disparu : énigme supplémentaire ! Qui est donc cette malheureuse fille découpée suivant les pointillés, comme le cochon des panonceaux de charcuterie ?
C'est à la traque d'un prédateur sauvage, imprévisible et manipulateur, que San-Antonio, au sommet de sa verve, Bérurier, plus truculent que jamais, le commissaire Blanc, toujours aussi noir, le pétillant Toinet, l'ombrageuse Amélie, et même le brave Pinuche, en phase de semi-gâtisme, vont devoir s'atteler. Au long de ce suspens diaboliquement ciselé nous rencontrerons bien sûr la rigolade et la gaudriole, indissociables épices de la cuisine san-antonienne, mais aussi des personnages hauts en couleur... avec une dominante sanguine.

Ceux qui ont été intéressés par À découper selon les pointillés ont aussi consulté :