En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Policier et Thriller > À ma vie, à ta mort
THÈMES

Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

informations, discussions, rencontres sur le twitt de librairie-polar.com

le facebook de librairie-polar.com actualité, policiers, polars, romans numeriques

À ma vie, à ta mort

Sandra Triname

Plume Blanche Editions
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
5,99

Ajouter au panier
Personne n'échappe à la mort...

Recouvert de symboles grecs faisant référence à Hadès, un corps mutilé et désormais inidentifiable, est retrouvé dans une cave à New York. Jeune flic fraichement sorti de l’école de police, Mike Sullivan se retrouve chargé de cette affaire qui le mènera jusqu’au pied du World Trade Center, ce terrible jour du 11 septembre 2001.
Une fois son bras vengeur lancé et bien que la faucheuse soit belle à couper le souffle, rien ne peut la stopper.
Instrument du Destin ou de la Mort elle-même, il devra résoudre cette affaire en empruntant des sentiers dont personne ne revient jamais.

Un thriller à l'univers sombre et occulte, qui entraîne le lecteur dans une intrigue au suspense haletant !

EXTRAIT

Ma respiration est saccadée et la tête me tourne. J’ai l’impression d’être ballottée dans une mer déchaînée, noire d’encre, une mer d’acide dont les embruns n’ont rien d’apaisant. Je n’ai pas eu la chance de m’évanouir aujourd’hui. Pour une raison qui m’échappe, mon organisme lutte contre le néant, ne rendant la douleur que plus difficile à encaisser.
— Enfin, pour les bras et le dos, ajoute-t-il avec une note de malice dans la voix. Je vais pouvoir commencer les jambes et le torse à présent. Une seconde, je mets un autre disque.
Pitié ! Pitié, mon Dieu, la Mort, ou qui que vous soyez, venez à mon secours ! Libérez-moi, je vous en conjure ! Prenez mon âme et faites-en ce que bon vous semble, mais arrachez-moi à ce monde, pitié !
— Ce tatouage que tu portais au poignet gauche : « Seul Dieu peut me juger » franchement, tu y croyais ? ricane-t-il.
Un tatouage ? Finalement, peu importe ce qu’il représentait ou quel message il véhiculait, parce que la vérité est que Dieu ne descends pas aux enfers, jamais.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

En bref, si tant est qu'on puisse résumer son ressenti en quelques mots : ce roman est une petite merveille. C'est à la fois un thriller et un récit fantastique mêlant la mythologie et les Dieux à notre monde actuel... - Blog Les Reines de la Nuit

Du reste, j’ai été scotchée du début à la fin. La complexité de l’histoire ne m’a pas empêchée de la savourer de bout en bout et j’ai tout particulièrement apprécié le dénouement et ce qui en a découlé. Ça a réveillé une certaine satisfaction malsaine chez moi, ainsi qu’un sentiment de victoire pas désagréable. La toute fin reste douce et positive, ce qui est une bonne chose après les obstacles et les horreurs dont l’auteur nous a rendu témoins. - Blog April the seven

Amateurs d’enquêtes policières, de sensations fortes ou tout simplement d’histoires où se mêlent émotions, suspense et personnages à la psychologie développée, vous devriez être conquis par À ma vie, à ta mort. - Blog Light And Smell

À PROPOS DE L'AUTEUR

Sandra Triname est née en 1982. La passion des livres lui est venue très tôt, avant même de pouvoir les déchiffrer. Pour une obscure raison, le simple fait de les manipuler lui procurait déjà du plaisir. Les contes, les légendes et autres récits fantastiques ont bercé son imagination dès sa plus tendre enfance. Loin de l’effrayer, l’idée que nous puissions côtoyer, sans le savoir, des créatures, magiques, mystérieuses, voire dangereuses l’a toujours fasciné. Elle a ensuite commencé à rédiger de petites histoires mettant en scène ces êtres légendaires. Ses écrits ont naturellement évolué au fil du temps et de ses lectures. Selon elle, écrire est avant tout un exutoire, une façon de transformer les sentiments, positifs ou non, en quelque chose de constructif. Quant aux livres, ils sont précieux parce qu’ils permettent, même aux plus démunis d’entre nous, de rires, de pleurer, de voyager ou encore de rêver. Ils sont une fenêtre ouverte sur le monde.

Ceux qui ont été intéressés par À ma vie, à ta mort ont aussi consulté :