En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > Editeurs > Le Masque > J'ai tué Jimmy Hoffa
THÈMES

Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

informations, discussions, rencontres sur le twitt de librairie-polar.com

le facebook de librairie-polar.com actualité, policiers, polars, romans numeriques

J'ai tué Jimmy Hoffa

Charles Brandt

Le Masque
Format: ePub

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
15,99

Ajouter au panier

«  Il paraît que vous repeignez les maisons ?  » C’est la première chose que dit Jimmy Hoffa à Frank Sheeran, surnommé «  The Irishman  ». Allusion au sang qui gicle quand un tueur à gages exécute son contrat.
Frank Sheeran a appris à tuer dans l’armée américaine quand il était stationné en Italie pendant la Seconde Guerre mondiale. De retour aux États-Unis, il est devenu un tueur à gages au service du chef mafieux Russell Bufalino.
Peu de temps avant de mourir, cet assassin légendaire a confessé à son biographe et ami, Charles Brandt, qu’il serait mêlé de près à la disparition mystérieuse de Jimmy Hoffa en juillet 1975, sur l’ordre de  Bufalino.
Le résultat est ce livre, un aperçu du monde des mafieux, où on croise également les figures du président Kennedy ou encore l’ancien maire de New York Rudy Giuliani. Sheeran avoue être responsable de la mort de plus de vingt-cinq personnes dont Jimmy Hoffa, un dirigeant syndicaliste, qui menaçait de révéler au grand jour les liens étroits qu'il entretenait avec l'organisation criminelle. Même si à l’époque Sheeran figurait parmi les suspects, l’affaire n’a jamais été élucidée par la FBI.

Ceux qui ont été intéressés par J'ai tué Jimmy Hoffa ont aussi consulté :